jeudi, juillet 2, 2020
jeudi, juillet 2, 2020

Compte Rendu de l’AGA 2020 de la FQCQ

Malgré les contraintes sanitaires gouvernementales misent en place lors de l’éclosion du Covid-19 et de l’interdiction de rassemblement qui en découle, l’assemblée générale 2020 de la FQCQ s’est tenue tout de même grâce à la technologie de ZOOM. En effet, près de 180 administrateurs de club ont répondu à la convocation du conseil d’administration à la première AGA sur le web. Il aurait été facile de laisser glisser l’AGA en se justifiant par les interdictions de rassemblements, mais le conseil d’administration de la FQCQ voulait rencontrer les obligations qui sont dévolue par la Loi sur les compagnies.

L’ordre du jour très succinct se résumait au dépôt des états financiers de l’organisme et le choix de la firme comptable pour la prochaine année. Il n’y avait pas d’élection car les postes ont été comblés par acclamation. Ghislain Laprise a quitté le conseil et sera remplacé par Jean Audet de la région de Chibougamau. 

La période de question.

- Publicité -

En ces temps troubles de pandémie, le CA de la FQCQ a offert une période d’une heure de questions afin de se mettre à jour sur la suite des choses. Il faut souligner la très grande civilité avec laquelle les échanges ont eu lieu. Voici les principaux sujets qui ont été abordés :

  • Le financement des clubs 

Le président a affirmé qu’il a demandé au cabinet du MTQ une rencontre pour discuter du financement des clubs. On parle du financement sur les plaques d’immatriculation, mais avant d’en arriver là, il y a une iniquité avec le financement consenti aux motoneiges qui touchent 40% de plus aujourd’hui alors qu’ils opèrent 4 mois par année tandis que les quads doivent assurer toute l’année la sécurité des sentiers, la qualité des surfaces de roulement, la signalisation, la patrouille, etc.. Bref, le chantier est ouvert.

Le principe d’un droit d’accès dégressif a été proposé par la FQCQ aux clubs, mais il a été rejeté.

  • Vente des droits d’accès en ligne : 

La vente des droits d’accès a été demandée dès cette année par les associations régionales. Cette méthode de faire élimine un tas de problèmes. Avec la modernisation de la base de données qui sera effective à la fin de l’été, l’interface pour acheter les droits d’accès sera grandement améliorée et simplifiée pour l’utilisateur. 

  • Sondage sur l’avenir de l’activité 

La tournée de consultation des régions a été stoppée en mars avec la mise en place des mesures de confinement par le gouvernement. Six régions n’ont pas pu être visitées. Elles le seront dès qu’il sera possible de le faire. Ces tournées ont pour but de recueillir des idées et de connaître la vision des clubs quant à l’avenir, dans leurs disparités régionales. Il est essentiel que les travaux collégiaux avec les clubs soient lancés de nouveau. Peut-être le seront-ils lors d’un congrès hors AGA.

- Publicité -

Pour l’instant, les quelques idées qui ont été lancées lors de la tournée touchent l’uniformatisation d’une charte comptable des clubs, la pose de la signalisation conjointe par la FQCQ avec les clubs, un support administratif plus présent régionalement pour les clubs, etc. Mais les réflexions devront aller beaucoup plus loin que cela dans le futur.

L’écusson des agents de sentiers: 

Le design de l’écusson des agents de sentiers ne fait pas l’unanimité et on questionne pourquoi il n’y a pas eu consultation à ce sujet. On explique que la dernière consultation faite aux 115 clubs concernant le type de couverture d’agent de sentier à avoir sur leur territoire a pris neuf mois et les réponses n’étaient pas toutes entrées. On ne voulait pas se relancer dans un projet d’un an au sujet de l’écusson. Le but de l’insigne est d’être reconnu et lié à l’organisme responsable de l’escouade des agents.

  • Entente de réciprocité avec les provinces voisines : 

L’entente négociée avec les fédérations du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario prévoit une vignette interprovinciale de $100 qui permettra au quadiste d’une province d’aller rouler dans la province voisine. La vignette principale devra être prise dans la province où le quad est immatriculé. Le Covid a freiné la signature de l’entente, mais les dispositions sont prises.

Prix du droit d’accès

Après 5 ans de statu quo le prix du droit d’accès augmentera lors de la prochaine saison 2020/2021. Le droit d’accès annuel sera de 330$ et l’estival à 220$ incluant les frais d’assurance responsabilité. Il y aura une période de prévente qui donnera un rabais de 30$ sur le droit annuel et de 20$ sur celui estival. Le droit d’accès vendu en sentier sera au montant de $500 tant l’annuel que l’estival. Ce sera le seul que les agents de sentiers vendront.

- Publicité -

8 Commentaires

    • Bien non voyon. ils ont trop peur des réponses des membres .. Nous d’abord que l’ont payent ils se foutent pas mal de ce que l’ont pensent… Désolé d’être cru mais c’est quand même ça!

    • Une AGA sert a informer les membre, dans ce cas ci, les membres sont les clubs, et non les utilisateurs de sentiers. TOUS les membres des clubs, peuvent assister a l’AGA de leur club respectif, et c’est a ce moment que nous pouvons poser toutes les questions. Un membre d’un club X ne peut assister a l’AGA du club Y. La loi des OSBL est ainsi faite.
      Les augmentations du droit d’accès ne sont pas dictées par la FEDE mais voté par les clubs pour répondre aux coûts d’exploitations sans cesse grandissants. Soyons réalistes, le quad et les équipements qui s’y rattachent coûtent près de $20,000.00, est-ce un loisir économique? NON. Si $330.00 est trop cher, pratiquez vous le bon loisir? On veut du service, des beaux sentiers bien entretenus, été comme hiver, demandez a votre club les états financiers présentés a l’AGA, discutez avec les administrateurs de votre club des finances du club, vous serez surpris.

  1. Pensez plutôt à baisser vos tarifs pour attirer du monde.
    A force d augmenter, vous allez avoir de plus en plus de gens sans carte et qui vont fuir des qu il croise une patrouille

  2. Je suis d’accord avec Vincent S ce n’est pas avec des réflexions comme Marc que vous allez attirer des membres Il y a beaucoup de monde qui comme notre petit groupe qui en font seulement dans la semaine a l’occasion été comme hiver et pour l’entretien des sentiers du coté Ouest du St.Maurice ca ne doit pas être très dur a entretenir l’été car il n’y pratiquement pas de sentier et l’hiver dans la semaine nous avons surement pas été chanceux car a la plupart de nos sortis ! Le surfaçage coté ouest n’avait pas été fait

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DÉCOUVREZ D'AUTRES ARTICLES

connexes

SOYEZ TOUJOURS INFORMÉS!Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez des mises à jour, du contenu exclusif et des offres spéciales!