samedi, novembre 28, 2020
samedi, novembre 28, 2020

La Route Quad le réseau prend son essor au Québec

Dans le dernier numéro, je vous avais fait part de la nouvelle réalité de l’apport économique des VHR dans la vallée de la Matapédia : les quads apportent plus d’argent dans le milieu que la motoneige. C’est démontrer par l’exemple toute l’importance de la contribution au milieu que l’activité du quad, dans l’ombre de la motoneige depuis une trentaine d’années, peut apporter à une région.

Pourquoi justement les quads sont-ils dans l’ombre de la motoneige? Parce que les motoneiges étaient les premières? Il y a du vrai dans cette affirmation, mais cela serait simpliste d’expliquer l’ensemble de l’écart de cette façon. Une des raisons est qu’ils sont reconnus comme produit touristique par Tourisme Québec depuis des années. Avec cette reconnaissance, vient des programmes de promotion à l’extérieur de la province et du pays ce qui fait affluer des touristes européens, avides des grands espaces sauvages de notre pays. Cela fait évidemment l’affaire des hôteliers, restaurateurs, locateurs qui encensent l’apport d’argent neuf qui revitalisent les régions. Augmentant ainsi la désirabilité du produit, les décideurs politiques sont plus enclins à investir dans le monde de la motoneige en investissant dans les infrastructures, la publicité, en favorisant le passage de sentiers, etc. Le produit s’améliorant sans cesse, il vient plus de touristes dans la région et les autorités sont plus conciliantes à aller plus loin dans les investissements. Et ainsi est lancée la roue.

Qu’est-ce que la Route Quad?

- Publicité -

Dans la tête des décideurs politiques, l’image de la gestion locale des clubs quad est encore trop souvent associée à des organisations qui tirent le diable par la queue, font des aménagements de fortune, font encore des diners de hot-dogs pour se financer. Les clubs souffrent de ce manque de reconnaissance du chemin qu’ils ont accompli durant la dernière décennie.

Consciente de cet état de fait, la FQCQ met en branle un autre volet de son plan stratégique qui a pour but de faire reconnaitre le quad comme étant un produit touristique viable. Elle lance donc avec ses partenaires les 3 premiers secteurs de la Route Quad.

Route Quad 3

- Publicité -

Les régions qui verront ces réseaux de sentiers touristiques déployer sur le territoire sont : Centre du Québec, Chaudière-Appalaches et Bas-St-Laurent. Ce sont les trois associations touristiques régionales (ATR) qui, ayant été approchées au préalable, ont démontré le plus d’intérêt pour le projet. Cette adhésion des ATR est nécessaire, car elles seront appelées à promouvoir la Route Quad sur leur territoire. En plus de cet accord, les régions choisies devaient offrir des conditions de succès incontournables, à savoir :

  • Un réseau de sentiers stable qui permettra de soutenir une exploitation durable du produit;
  • La présence de services de restauration, d’hébergement, de ravitaillement directement accessibles du sentier;
  • La présence, autant que possible, d’attraits touristiques et de beaux panoramas sur le parcours.

Les quadistes voulant magasiner une randonnée d’une journée ou de plusieurs jours pourront visiter un microsite internet dédié à une région qui décrira les parcours disponibles, les services offerts. L’application maison de la FQCQ disponible à coût modique, iQuad, sera évidemment mise à profit afin de diriger les randonneurs.

Sur le terrain, afin de rendre la randonnée agréable aux quadistes et les mettre en confiance dans leurs déplacements, les sentiers de la Route Quad seront identifiés avec des panneaux spécifiques. Ces panneaux indiqueront qu’ils se trouvent sur une route quad, que le sentier est hivernal, estival ou quatre saisons, la région touristique et le numéro de circuit dans lesquels ils se trouvent. Bref, tout a été mis en place pour créer une expérience quad de haute qualité dans laquelle le randonneur n’aura qu’à rouler et à profiter du paysage. Le temps où on cherchait la direction à chaque embranchement est révolu.

Quelles sont les régions choisies?

- Publicité -

Trois régions déploieront une route quad hivernale cette année

Route Quad 1

Bas-St-Laurent :
Région hôte du Jamboree d’hiver édition 2015, le réseau du Bas-St-Laurent vous offre une variété de 5 sentiers balisés de longueur variable allant de 111 à 326 km (aller-retour), qui s’étalent dans 3 directions à partir de la ville centre de Rivière-du-Loup vers Tourville et La Pocatière vers l’ouest, Trois-Pistoles à l’est et Dégelis au sud. L’hébergement est disponible aux extrémités des tracés ainsi, permettant aux randonneurs de couper la randonnée en deux. Une boucle de 66 km est aussi offerte autour du lac Témiscouata dans le secteur de Dégelis.

Chaudière-Appalache :
Oeuvrant déjà depuis quelques années avec le monde des quads, il était tout naturel de retrouver l’ATR de Chaudière-Appalache comme partenaire dans le projet. La plus grande urbanisation du secteur permet de proposer quatre circuits entrelacés en boucles dans qui ont des longueurs variant entre 79 et 185 km dans l’axe nord/sud. Ils gravitent dans le secteur de St-Georges de Beauce, Sainte-Marie jusqu’à Saint-Lambert-de-Lauzon. Deux branches de sentiers partent vers l’ouest pour rejoindre la région Centre du Québec. La première alternative vous fera arriver par le sud dans le réseau du Centre du Québec via Thetford Mines alors que la deuxième arrivera directement au cœur des Bois-Francs a Plessisville via Lyster. Si une envie effrénée de rouler vous pique au vif, vous pourrez même vous offrir une randonnée de 263 km vers le sud jusqu’au lac Mégantic.

Une cinquième boucle de 141km dans la région de Bellechasse, à partir de Lévis, est prévue au projet, malheureusement est isolée pour le moment du gros du réseau à cause de « difficultés politiques » impliquant un club dans la région du Massif du sud.

Centre du Québec :
Cette région offre des randonnées en boucle variant entre 96km et 210 km. Elles vous feront rouler au cœur de la région des Bois-Francs entre Plessisville et Victoriaville ou vous conduiront jusqu’au pied du pont Laviolette à Bécancour.

En bref, le nouveau concept de la Route Quad déroule pour vous 3700 km de sentiers soigneusement sélectionnés et balisés sur lesquels vous trouverez une variété de paysages les plus enchanteurs et tous les services nécessaires, bien identifiés qui enlèveront les soucis de votre esprit. Bref, l’expérience quad passe au niveau supérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

DÉCOUVREZ D'AUTRES ARTICLES

connexes

SOYEZ TOUJOURS INFORMÉS!Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez des mises à jour, du contenu exclusif et des offres spéciales!